1

Ancrer une nouvelle habitude

bouddha multicolore asia

 

Le défi des 21 jours®, ça vous dit ? Cliquez ici pour visiter le blog

Alors rejoignez-nous sur Facebook Cliquez ici pour un nouveau défi !

Ce défi s’adresse aux personnes qui veulent faire bouger les choses dans leur vie professionnelle.

« La mémoire, c’est comme l’écho qui continue à répercuter après que le son s’est éteint. » Samuel Butler

Après une formation, un séminaire, une séance de kinésiologie, faire durer un nouvel apprentissage   pour une intégration efficace et durable n’est pas toujours facile.

Nous sommes souvent pleins d’entrain au début à l’idée de vouloir mettre en place une nouvelle stratégie, une nouvelle prestation, changer une manière de penser, reprendre le sport, manger sainement, penser que la solution provient de l’extérieur (d’une personne, d’un événement…). Mais les vieilles habitudes reprennent vite le dessus avant même de pouvoir laisser place aux nouveaux changements et notre mental a tout intérêt à nous mettre des bâtons dans les roues puisqu’il a horreur du changement !

 

  1. Nous perdons notre enthousiasme : L’enthousiasme s’évanouit après quelques jours ou une semaine car nous oublions que notre cerveau a besoin de temps pour intégrer de nouvelles données. Nous sommes impatients et nous décourageons avant même d’avoir entraperçu un résultat.
    1. Nous oublions :Nous pensons que nous tiendrons le rythme sans piqûre de rappel, sans soutien et pourtant les informations s’effacent plus vite que nous ne le pensions. Les choses deviennent moins précises et donc inefficaces.
    2. Notre mental nous dit que nous ne pouvons pas : Face aux difficultés, notre mental nous dit « C’est trop dur ! » ou « Tu n’y arriveras pas ! » ou « A quoi cela sert de faire tout cela, ça ne marchera pas ? » ou « Ne pas le faire pour cette fois ne fera pas de mal ! » C’est une manière d’éviter notre zone d’inconfort.
    3. Nous perdons le fil puis nous abandonnons : C’est bon d’être sur notre lancée, mais si nous manquons un jour ou deux, nous sommes vraiment découragés. Nous avons envie d’abandonner, parce que nous pensons que tout est à refaire !
    4. Nous sommes distraits par d’autres choses :c’est tellement plus confortable et facile de rester dans nos anciennes habitudes que de prendre le risque du changement, même si nous le désirons.
    5. Un imprévu se dresse sur notre planning : Nous lui donnons la priorité et si nous n’y prenons pas garde, notre attention se détourne de l’objectif .

Comment surmonter ces obstacles ?

Regardons chaque obstacle un par un :

  1. Enthousiasme : La réponse à ce problème est de prendre un grand ENGAGEMENT et de comprendre notre POUR QUOI ? pourquoi nous voulons changer cette situation ? Prenons un exemple : vous décidez de retrouver un corps svelte et en bonne santé et vous ne mangez que des légumes le soir. Au bout de quelques jours vous vous lassez et c’est bien naturel. Vous n’avez qu’une envie c’est d’arrêter. Mais si vous vous êtes engagé dans un groupe de partage sur le fait que vous alliez tenir cette habitude pendant 21 jours ? Vous oublierez votre manque d’enthousiasme et mangerez simplement vos légumes, quoi qu’il arrive.
    1. Oublier : Mettez au point 5 ancrages qui seront là pour vous rappeler votre objectif ou ce dont vous avez besoin pour l’atteindre. Par exemple, chaque fois que vous prenez votre douche, récitez un mantra, quand vous fermez la porte de chez vous, etc…Placez le un peu partout de façon à le garder actif.
    2. Pensées négatives :Remarquez les moments où ces pensées émergent puis laissez-les repartir en pensant au résultat positif. Vous n’êtes pas cette pensée négative.
    3. Manquer un jour ou deux : Tenez un journal ou partager avec le groupe du défi des 21 jours comme ça si vous manquez un jour, vous revenez immédiatement sur les rails. Découvrez ce qui a fonctionné et pas fonctionné. Faites en sorte d’être responsable devant quelqu’un ou un groupe de partage pour vous remettre en piste.
    4. Distraction : Ne vous créez pas de situations à risque, du moins pendant ce temps de défi. Nul besoin de traîner les boutiques si votre objectif est de cesser les achats superflus ou compulsifs !
    5. Un imprévuCe n’est pas grave, mais trouvez un moyen de rendre des comptes pour vous remettre en selle immédiatement. Prenez une pause si besoin, et recommencez dès que possible.

Si nous avons une méthode qui surmonte tous ces obstacles, nous aurons plus de chances d’atteindre notre objectif !

 

Voici nos meilleures astuces :

  1. Commencez petit. Faites en sorte que l’objectif soit accessible. Ne mettez pas la barre trop haute, vous vous décourageriez et vous auriez raison. Une marche après l’autre. Vous voulez méditer, commencer par 5 minutes. Vous voulez vous remettre à la course, commencez par le tour du quartier.
    1. Engagez-vous fortementParlez de votre nouvelle habitude à autant de gens que possible. Renforcez ainsi votre engagement ! Participez gratuitement au défi des 21 jours dans notre groupe sur facebook (un lieu de partages de nos difficultés et réussites sur l’objectif fixé. Chacun aura son propre objectif qu’il partagera au groupe afin d’être soutenu et d’échanger. Nous savons que tout changement est plus simple quand il est partagé par d’autres personnes engagées elles aussi.
    2. Créez une routine. Créez un automatisme qui se mettra en place naturellement sans que vous ayez à y penser, ou même à le décider. Le matin, je me lève je vais courir. Après le repas, j’écris pendant une heure etc…Le tout suffisamment adapté à votre emploi du temps réel afin de ne pas le rendre impossible.
    3. Pense bête. N’hésitez pas à placer un peu partout, près de la douche, sur votre ordinateur ou vos clés de voiture, des petits rappels de votre objectifs et/ou des actions à mener pour l’atteindre. Objets fétiches ou symboliques, post-it, musique, etc…
    4. Partager vos difficultés. Quand vous vous engagez, demandez à un ami ou aux membres du groupe « Défi des 21 jours » de vous accompagner pour éviter les dérapages. Dites-leur à quoi vous vous engagez (d’après le n°2 ci-dessus) et demandez-leur de vous aider à tenir le cap. Assurez-vous, s’il s’agit d’une seule personne qu’elle soit assez disponible et fiable. En la matière, le groupe apporte plus d’opportunités : en effet sur 20 personnes, il y a des chances pour qu’il y en ait toujours une ou deux de disponible !

 

  1. Regardez vos pensées négatives. Entraînez-vous à remarquer les moments où vous trouvez des excuses ou où vous vous dites que vous ne pouvez pas faire ceci. Et voyez que c’est faux. Ajoutez un « mais » à la phrase : « Je suis fatigué, MAIS je vais me sentir mieux si je fais ceci » ou « Je n’ai pas beaucoup de temps, MAIS je mérite aussi de prendre soin de mon corps avec cette séance de sport. » Etc.

Si vous mettez en place cette nouvelle façon de faire, et que vous avancez à votre rythme, pas après pas, en mettant vraiment votre concentration et votre énergie dans ce projet de changement, vous aurez absolument toutes les chances de faire durer cette belle histoire d’amour.

 

My Thien

 

* Un mantra c’est une suite de syllabes ou de mots que l’on répète plusieurs fois. Ils sont prononcés à voix haute ou à voix basse. Un mantra est universel et peut être utilisé par tout le monde  ce n’est pas réservé à une certaine religion. Quand on récite un mantra, on génère une vibration, c’est cette dernière qui possède un pouvoir. Le mantra est généralement utilisé pour la méditation, il agit sur le mental, le physique, l’émotionnel et le spirituel.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>