L’art d’écrire, une forme d’autoguérison

 

therapie-ecriture

« Tout ce qui n’est pas exprimé, s’imprime ».

L’écriture favorise l’autoguérison, c’est pour cela que j’aime inviter mes clients à commencer par tenir leur carnet à bonheur.

Au début, la plupart me disent et moi la première, « j’ai pas besoin d’écrire, tout est clair dans ma tête ! ». Puis, quelques semaines plus tard, ils sont contents de l’avoir fait car cela permet de poser les choses et de relativiser. Cette méthode nous permet de prendre conscience que nous pouvons toucher ce bonheur à chaque instant et nous rappelle, lorsque le moral est en baisse, que tout est possible !

Ecrire au moins 3 instants de bonheur, par jour comme dirait les enfants « mes 3 kiffs de la journée » par exemple  : arriver « pile poil » en même temps que le métro, être sur la terrasse d’un café, voir un papa amener son enfant à l’école, marcher en pleine conscience dans la nature sous un beau ciel bleu, prendre le temps de lire un bon bouquin, aller se faire masser, ne rien faire…

Tous ces petits détails peuvent déjà nous procurer beaucoup de bonheur.

Plus besoin d’attendre les grandes vacances pour enfin apprécier !

« Happyness is not a destination, it’s a way of life »

Pourquoi « Battre le fer quand il est chaud » ?

Tout simplement parce que la vie est impermanente et que tout est changement !

Si nous n’écrivons pas « à chaud » nous risquons de procrastiner et donc de passer à autre chose puis le temps passe.

C’est ce que je remarque, la plupart du temps, nous sommes motivés sur le moment puis le soufflé retombe si nous ne passons pas à l’action.

Pourquoi se fixer des objectifs atteignables ?

Pour ne pas perdre cette motivation, nous devons la préserver, la cultiver comme une belle fleur. Nous pouvons par exemple, nous fixer des objectifs atteignables sur une semaine, 21 jours voire plus, mais le plus important c’est de commencer, d’oser le changement, et de faire rentrer ce changement dans nos habitudes.

« Rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme » de Lavoisier

Les bonnes raisons d’écrire !

Selon des chercheurs : l’écriture agit aussi sur la santé physique.
My Thien

 

Lire la suite